#FollowMyDay
à San Francisco

DANIEL SONNLEITNER

Agent de bord (33 ans, chez SWISS depuis 2016)

Entre Daniel et San Francisco, ça a été un véritable coup de foudre ! Le jeune homme de 33 ans travaille depuis 2016 chez SWISS en tant qu’agent de bord et peut ainsi se rendre régulièrement dans sa ville préférée : « À chaque fois que je m’apprête à atterrir là-bas, j’ai la sensation de rentrer à la maison ! » SWISS dessert San Francisco (SFO) deux fois par jour au départ de Zurich (ZRH)..

La métropole située sur la côte ouest californienne bénéficie d’un ensoleillement permanent et se visite ainsi en toute saison. Il est toutefois recommandé de s’y rendre plutôt en automne, car l’été peut parfois être très froid et brumeux. Outre son célèbre symbole, le Golden Gate Bridge San Francisco a beaucoup à offrir : ses rues escarpées et leurs tramways, historiques, ses innombrables jetées, ainsi que ses maisons victoriennes typiques.

1_anflug.jpg

2_cablecar.jpg

3_frühstück.jpg

Tout le monde le sait : le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Au Cafe Eight AM, on peut véritablement faire honneur au petit-déjeuner de 7 heures du matin à 14 heures l’après-midi. Que l’on soit sucré ou salé, tout le monde ici trouve son bonheur. Pour Daniel, pas de doute, il opte sans hésiter pour les crêpes sucrées et le parfait Nutella-Granola composé de yaourt, granolas, fruits frais et, bien entendu, d’une généreuse dose de Nutella. « Il y a tout ce qu’il faut ici pour commencer la journée à merveille », se réjouit Daniel.

4_telegraphhill.jpg

5_telegraphhill_aussicht.jpg

À environ 20 minutes de marche du Cafe Eight AM am se trouve la Telegraph Hill, l’une des innombrables collines si caractéristiques de la physionomie urbaine de San Francisco. « Heureusement que j’ai pris un solide petit-déjeuner, car l’ascension est réellement éprouvante ! », plaisante Daniel. Tout en haut de la Telegraph Hills se trouve la Coit Tower, une tour panoramique de 64 mètres de haut. Les courageux qui viennent à bout des 500 marches sont récompensés par une vue fantastique sur les quartiers environnants. « Lorsque le temps est dégagé comme aujourd’hui, on peut voir jusque de l’autre côté de la baie, en direction de Sausalito, Berkeley ou Oakland. À couper le souffle ! », s’émerveille Daniel.

6_chinatown.jpg

7_chinatown.jpg

8_cablecar2.jpg

Ensuite, direction China Town. En chemin, Daniel s’offre un café à emporter au Cafe Trieste. Comme l’établissement est situé à la limite du quartier de Little Italy, il s’agit d’un vrai café italien. Daniel aime son ambiance un peu démodée mais charmante : « Le Trieste est un véritable trésor qui se démarque des grandes chaînes de cafés qui dominent le marché ! Mais attention, ici seuls les paiements en espèces sont acceptés ! », prévient-il. Un café à la main, Daniel flâne tranquillement dans les rues du quartier de China Town : un paradis pour les collectionneurs de bibelots et souvenirs de toutes sortes. À chaque coin de rue on découvre des graffitis colorés et des stands de nourriture qui proposent une authentique cuisine cantonaise. « Le choc des cultures est total. On a soudain l’impression d’avoir atterri en Chine ! Seul le Cable Car nous rappelle que l’on se trouve bien à San Francisco. »

10_switzerland.jpg

pier.jpg

Depuis China Town, on n’est plus qu’à quelques pas de la jetée Pier 17, également appelée la « jetée suisse », en raison de la présence du consulat général de Suisse et des sièges de sociétés suisses de renom. On trouve ici également le musée des sciences Exploratorium : « Un bon plan pour les jours de pluie – les expériences accessibles au public sont vraiment très intéressantes ! » Depuis la jetée, on peut admirer le Bay Bridge, petit frère du Golden Gate Bridge.

12_ggb.jpg

13_ggb.jpg

14_ggb.jpg

À propos du Golden Gate Bridge, lorsque Daniel parle de l’emblème le plus connu de San Francisco, ses yeux se mettent à briller : « Quelle que soit la durée de mon séjour ici, mes pas me dirigent à chaque fois jusqu’à ce pont. À pied, à vélo ou en voiture, je me sens toujours submergé par ce chef-d’œuvre architectural ! Saviez-vous que le Golden Gate Bridge est l’une des sept merveilles du monde moderne ? » Le circuit à vélo classique de San Francisco à Sausalito recommandé par tous les guides de voyage est une valeur sûre, mais Daniel conseille de le parcourir en sens inverse. Il parcourt le trajet aller en taxi jusqu’au point de vue Battery Spencer. « Par beau temps, la vue ici est époustouflante ! Et même lorsque le ciel est nuageux, on peut voir les piliers du pont émerger de la brume. »

15_torpedo.jpg

De retour en ville, il reste suffisamment de temps pour un crochet par Torpedo Wharf. Selon Daniel, il s’agit de l’un des meilleurs sites pour faire une photo souvenir avec le pont en arrière-plan. « Avec un peu de chance, on peut également apercevoir la baleine de la baie de San Francisco, qui évolue entre le Golden Gate Bridge et l’île d’Alcatraz. »

18_sunrise.jpg

Pile à l’heure du coucher de soleil, Daniel se dirige à nouveau vers un point de vue, au Cityscapes , un bar situé au 46e étage. Le soleil couchant au-dessus du Golden Gate et les lumières de la ville qui s’allument peu à peu créent une atmosphère hors du commun à 150 mètres de hauteur. « Ici, l’apéro est deux fois plus agréable ! »

Pour calmer la grosse faim qui surgit peut-être alors, Daniel recommande de faire un tour au Roam Artisan. « Il y a tout ce qu’il faut pour les amateurs de burgers : classiques au bœuf ou au poulet, végétariens ou originaux à la viande d’élan. Ils sont servis avec de délicieuses frites ou des oignons et courgettes frits ! » Une digne conclusion pour une journée riche en événements.