#FollowMyDay
à Chicago

Anastasia Temnenkov

Agent de bord (29 ans, chez SWISS depuis 2010)

« Chicago a été mon tout premier vol long-courrier avec SWISS. C’est pourquoi j’associe énormément de souvenirs positifs à cette ville », raconte Anastasia. L’architecture à couper le souffle de la métropole, mais également sa grande diversité, ont séduit la jeune femme. « D’un côté le tumulte de la grande ville, de l’autre la plage de sable des rives du lac Michigan : tout simplement fabuleux. »

Chicago est également nommée « the windy city » (la cité venteuse). Il est recommandé de s’y rendre de préférence au printemps ou en été, car en hiver le climat y est particulièrement rigoureux et venteux. La cité venteuse doit donc plutôt sa réputation à son deuxième surnom : « la ville du jazz ». Des géants de la musique comme Louis Armstrong ont marqué de leur empreinte le « Chicago Jazz ». SWISS dessert Chicago (ORD) chaque jour au départ de Zurich (ZRH).

img_5085.jpg

original-img_5189.jpg

Comment bien démarrer la journée à Chicago ? Avec un petit déjeuner américain typique ! « Eggy’s Diner propose un vaste choix de pancakes, omelettes et autres délices. Pour ceux qui voudraient goûter à tout, il existe également des petits déjeuners combinés permettant de commander plusieurs plats à la carte. La grande classe ! »

original-img_5184.jpg

Une plage au beau milieu d’une jungle de buildings. Où peut-on trouver pareille curiosité ? À Chicago ! « Le lac Michigan est tellement immense (il s’étend sur plusieurs États américains) qu’on a ici l’impression d’être au bord de la mer. » Anastasia ne manque pas de s’y rendre à chacun de ses séjours : « J’adore venir ici pour me détendre, me baigner et profiter de la brise agréable. C’est tout simplement fabuleux ! » Et juste à côté de la plage Oak Street Beach, un bar accueillant tend les bras aux visiteurs.

original-img_5187.jpg

original-img_5186.jpg

original-img_5183.jpg

Musée, cinéma et grande roue: Navy Pier propose tout ce qui fait battre le cœur des touristes. Cette jetée de près d’un kilomètre de long, non seulement invite à la flânerie, mais abrite également une grande roue de 47,5 mètres de haut. La raison principale de la venue d’Anastasia est claire : « La grande roue ! Ce n’est pas seulement un bon sujet de photo, de là-haut on a une vue fantastique sur le lac Michigan. Un sentiment de liberté à l’état pur ! »

cheesecake.jpg

original-img_5169.jpg

En tant que fan de la série culte « The Big Bang Theory », Anastasia se doit de faire arrêt à la Cheesecake Factory. « On n’y rencontre peut-être pas Penny, Sheldon ou Howard, mais on peut y déguster de véritables bombes caloriques. » En plus de nombreuses créations à base de cheesecake, l’établissement propose aussi des plats chauds. Le conseil d’Anastasia : « L’American Cheeseburger, servi au choix avec des frites ou une salade verte. » Mais la prudence est de mise ! « Celui qui pense pouvoir engloutir à la fois un burger et une part de cheescake se rendra vite compte de son erreur. Pour ne pas éclater, il faut établir des priorités dans le choix de ses plats. »

original-img_5181.jpg

original-img_5173.jpg

Après être allée dans l’eau, puis au-dessus de l’eau, il est temps pour Anastasia d’aller sur l’eau. Et plus précisément, sur la Chicago River de 251 kilomètres de long. « Pour ceux qui ne souffrent pas du mal de mer, il faut absolument faire un tour en bateau sur la Chicago River. » Et de préférence au coucher du soleil : « On a alors une vue époustouflante sur les gratte-ciel de Chicago. »

Pour le dîner, le restaurant typique américain Sweetwater Tavern and Grille met le paquet. « On y trouve de tout : des burgers, des chicken wings ou encore des entrées telles que de la pita tomate-mozarella et des chicken rolls. Un vrai délice ! » Ceux qui souhaitent prendre un apéritif sont également à la bonne adresse : « L’établissement propose un vaste choix de bières et de cocktails. Mon conseil : le cocktail menthe-cranberry. »

original-img_5159.jpg

original-img_5160.jpg

original-img_5179.jpg

original-img_5190.jpg

Pour terminer en beauté cette journée riche en découvertes, on prend de la hauteur ! Et pour être précis, 344 mètres de hauteur. Le John Hancock Center possède 100 étages. Anastasia recommande de se rendre au Signature Lounge. Malgré des prix un peu élevés, l’endroit vaut le détour, de jour comme de nuit : « D’ici, on peut admirer la vue imprenable en sirotant un délicieux verre. Qu’y a-t-il de plus beau ? »