#FollowMyDay
à Miami

Jeannine Kanwischer

Agent de bord (27 ans, chez SWISS depuis 2013)

Jeannine Kanwischer a toujours aimé voyagé, bien avant de travailler comme agent de bord chez SWISS. Avec sa famille, elle s’est souvent rendue en Floride. Plus tard, elle est partie à la découverte de cet État en road trips. Depuis 2013, elle vole autour du monde pour SWISS, elle a découvert et visité de nombreuses villes. Mais il y a un endroit où elle revient toujours avec beaucoup de plaisir : Miami.

Cette ville n’est pas surnommée sans raison «The Capital of Latin America». À l’inverse des autres villes américaines, la plupart des habitants parlent espagnol. Ce qui fascine Jeannine le plus dans cette ville côtière : «Que ce soit dans les salons de thé, les cafés ou les magasins : partout, on entend les titres latins du moment et le tempérament sud-américain est omniprésent». Outre la «vida loca», la ville séduit par son climat magnifique, la richesse de son art et la diversité des activités outdoor. SWISS dessert Miami (MIA) deux fois par jour en partance de Zurich (ZRH).

wingshot_02.jpg

09:00

Pour bien commencer la journée, rien de tel qu’un excellent café. «Contrairement aux idées reçues selon lesquelles le café américain serait trop allongé, ce salon de thé propose un café d’une grande qualité et soigneusement préparé», selon Jeannine. Les propriétaires du Panther Coffee, Joel et Leticia Pollock, se font le devoir d’offrir à leurs clients le meilleur café du monde. Jeannine est ravie : «Une exigence à laquelle le couple se conforme jour après jour. De plus, ils sont très attachés à la durabilité.» Si vous voulez savourer une petite douceur avec votre café : «Les pains au chocolat sont du tonnerre!»

10:00

Plein d’énergie, c’est parti pour le sport matinal. «Il faut bien rivaliser avec les magnifiques babes bien musclées de Miami.» Jeannine opte pour le sport tendance Stand Up Paddling. «Cela permet de rester en forme, mais aussi de découvrir la ville sous un autre angle.» Le magasin de location SUP propose un chemin à travers les canaux environnants. «Ici, on peut apercevoir les superbes jardins et les poolhouses des citadins aisés», déclare Jeannine. L’eau y étant plus calme que la mer, ce chemin peut aussi être emprunté par les débutants. Avec un peu de chance, un point fort attend les fans de sport : «Il se peut que l’on aperçoive même un lamentin herbivore (appelé aussi Manatee).»

12:00

Après le workout, il est temps de prendre un en-cas : «Le smoothie rafraîchissant du Jugofresh Juice Bar est sensationnel!» On fait ainsi le plein d’énergie pour une petite excursion dans Miamis Design District. Cette région, qui compte plus de 130 galeries d’art, est célèbre pour le design original de ses murs que l’on voit déjà de loin sur les maisons et dans les rues. Celles-ci sont des coulisses extrêmement prisées : «Ici, on peut faire des photos vraiment sympas!»

12:30

Flâner et s’émerveiller sont de mise : «Au cours des dernières années, l’ancien quartier ouvrier Wynwood est devenu l’une des régions les plus hips de Miami.» Les entrepôts sont devenus des galeries et des ateliers, les murs délabrés des toiles pour les tagueurs. «Ici, l’imagination n’a aucune limite!», s’extasie Jeannine. Au cœur de Wynwood, se trouve l’Open Air Galerie «Wynwood Walls». Plus de 50 artistes du monde entier se sont immortalisés ici. Notamment Shepard Fairey, l’artiste ayant conçu la célèbre affiche «Hope» d’Obama. «Pour ne rien manquer dans ce quartier, il est recommandé de faire la promenade en vélo gratuite Wynwood Mural», déclare Jeannine.

juvia_view.jpg

14:00

Pour un déjeuner léger, on revient à Miami Beach. «Juvia, mon restaurant préféré, se trouve à l’extrémité ouest de Lincoln Road.» Ce restaurant de style séduit par ses installations d’eau tendance, sa façade végétalisée impressionnante et la vue magnifique sur Miami Beach. «On trouve ici des délices asiatiques, telles que les diverses Bento Box.» Les desserts exceptionnels sont divins, un véritable must. Une douce tentation a particulièrement séduit Jeannine : «Key Lime Pie dans un verre! Ici, les différents éléments de desserts célèbres sont servis en étages dans un verre. Délicieux! Pour être certain d’avoir une table chez Juvia, il faut réserver.

holocaustii.jpg

15:00

Notre petite promenade digestive nous conduit vers un imposant mémorial dont l’accès est libre : le Holocaust Memorial. «Un lieu loin du joyeux tumulte de la plage. Une occasion de trouver le calme et d’en apprendre plus sur une période de l’histoire de la ville.» Ce monument rappelle non seulement l’extermination de millions de Juifs lors de l’Holocauste en Europe, mais il rappelle aussi que le plus grand nombre des survivants de l’Holocauste vivent dans le sud de la Floride. «Le mémorial se compose de plusieurs éléments, ainsi que d’une main en bronze de 13 mètres de haut, de nombreuses sculptures, de photographies impressionnantes et d’autres choses encore.»

lincoln_road_design.jpg

15:30

On continue le long de la Lincoln Road. Elle s’appelait autrefois la Cinquième Avenue du Sud. Dans les années 1950, l’architecte Lapidus a refait le design de la rue dans le style architectural Miami Modern et l’a déclarée zone piétonne. Elle fut rénovée dans les années 1990 et agrémentée de plantes indigènes. «Un lieu fabuleux pour flâner et vagabonder. De plus, il y a de nombreux magasins, restaurants, salons de thé et galeries.»

18:00

Il y a encore de l’exercice au programme. En effet, Miami est célèbre pour la diversité de ses activités outdoor. «Ceux qui aiment bouger peuvent louer des rollers, un casque et des protections pour patiner tranquillement le long de la plage», recommande Jeannine. La scène skate est particulièrement importante dans la région Kendall Lakes. On peut s’émerveiller devant les acrobaties de nombreux professionnels. Ceux qui chaussent leurs rollers un peu plus tard peuvent admirer le coucher de soleil. «Les buildings de Miami Beach et du centre sont assez éloignés, ce qui permet d’avoir une vue époustouflante sur le soleil couchant. Un spectacle fantastique!»

20:00

Une journée aussi active ouvre l’appétit. Jeannine recommande le restaurant MyCeviche: «On y trouve les meilleurs ceviches et les meilleurs tacos de la ville pour le dîner!» Les latino vibes jouant un grand rôle à Miami, il ne faut pas manquer de déguster un plat typiquement latino-américain, tel que les ceviches. Ce plat se compose de poisson cru frais coupé en petits morceaux et mariné dans du citron vert. «Un vrai régal!» Le restaurant propose ses plats à emporter. On peut aussi y prendre place, mais Jeannine recommande un pique-nique en plein air : «La plage n’est pas très loin. C’est tout simplement phénoménal de pouvoir déguster ses ceviches frais sous le ciel étoilé, avec le chant des vagues!»

21:30

Rien de tel qu’un verre pour saluer la nuit. Et où de mieux que dans un bar primé? «The Broken Shaker», l’un des meilleurs bars du monde, propose d’excellents cocktails et accueille de nombreux clients dans une atmosphère fabuleuse. «Le bar style vintage a une piscine dans la cour, entourée d’un jardin tropical. Un vrai paradis», déclare Jeannine. Les herbes fraîches utilisées pour les boissons exotiques proviennent du jardin du bar. Le conseil de Jeannine : «Essayez le Spicy Margarita!»

23:00

L’Ocean Drive est célèbre dans le monde entier. À ne pas manquer pour couronner une journée bien remplie. On peut tranquillement flâner et admirer l’océan de lumières. La nuit, les bâtiments resplendissent en effet de lumières multicolores. Toujours un must pour Jeannine : «C’est comme si on était dans l’un des innombrables décors de film ou de vidéo qui ont fait la célébrité de cette rue et qui ont fait écho à son charme dans le monde entier.»